Netanyahu reconnaît qu’Israël attaque l’Iran

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré qu’il menait des attaques directes contre l’Iran et qu’il faisait tout son possible pour empêcher Téhéran de se doter de l’arme nucléaire, rapporte le Jerusalem Post.

Répondant à la question d’un journaliste de Tel Aviv sur les raisons pour lesquelles Israël mène des attaques contre les alliés de Téhéran et non contre le pays directement, Netanyahu a déclaré : « Qui a dit que nous n’attaquons pas l’Iran ? Nous attaquons.

De même, il a assuré que Téhéran est « la tête de la pieuvre et que ses tentacules sont visibles partout, des Houthis au Hezbollah et au Hamas ».

« L’Iran est derrière tout cela », a insisté le Premier ministre, affirmant qu’Israël est en conflit avec le pays perse et ses alliés, combattant sur trois fronts différents aux frontières sud et nord, ainsi que dans ses voies navigables.

« N’imaginez pas ce que l’Iran peut nous faire, nous détruire. Imaginez ce qu’elle peut faire au Moyen-Orient : s’en emparer, détruire des régimes, contrôler les passages maritimes internationaux », a-t-il déclaré. « Si c’est ce que fait l’Iran maintenant, alors qu’il ne possède pas d’armes nucléaires, imaginez à quel point il est crucial que nous l’empêchions d’acquérir davantage d’armes », a-t-il poursuivi.

Selon Netanyahu, sous sa direction, le pays hébreu a déjà réussi à retarder d’au moins 10 ans la fabrication d’armes nucléaires par l’Iran, ajoutant qu’en tant que Premier ministre, il a « l’obligation d’empêcher l’Iran d’acquérir des armes nucléaires », non seulement parce que la sécurité de sa nation, mais pour « la protection du monde entier ».