Le Brésil

"Pour qui les cloches sonnent-elles?" – Journal de l'USP

//jornal.usp.br/wp-content/uploads/2020/08/CONFLITO-E-DIALOGO_07-08-2020_BEIRUTI-LUTO.mp3

Pour qui sonnent les cloches? En 1624, le poète John Donne a répondu à cette question de la manière suivante: «Aucun homme n'est une île et il se suffit à lui-même. Chaque homme est un morceau du continent, une partie du tout. Si une motte de terre est prise par la mer, l'Europe est diminuée, comme si elle était un promontoire, comme si elle était la maison de vos amis ou la vôtre; la mort de tout homme me diminue, parce que je fais partie de l'humanité. Alors ne demandez jamais pour qui sonnent les cloches, elles sonnent pour vous ».

Trois cents ans plus tard, en 1925, un autre poète, T. S. Eliot, écrira: «Nous avons remplacé le figuier d'origine par un autre arbre plein de symbolisme. Ici nous sentons le cèdre-du-liban parfumé, le cèdre-du-liban, le cèdre-du-liban, ainsi le monde expire, pas avec une explosion ».

Les paroles mélancoliques de ces poètes déplorent l'explosion de Beyrouth. Les morts, les blessés, les hôpitaux détruits. La même situation se répète depuis des années dans le monde, nous pleurons Beyrouth, mais aussi pour les 300000 réfugiés en Inde et au Bangladesh, les Ouïghours dans les camps de détention en Chine, des milliers de familles assiégées au Yémen, en Syrie, au Congo, une liste haineusement sans fin.

Pour qui sonnent les cloches? Marília Fiorillo souligne que «pour les 80 millions de réfugiés dans des conditions sous-humaines, pour les morts et les vivants; ils doublent aussi pour nous, pour nous tous, tant que nous restons indifférents.

Écoutez en entier le lien ci-dessus.


Conflit et dialogue
La colonne Conflit et dialogue, avec le professeur Marília Fiorillo, est diffusé tous les vendredis à 10h50 sur Rádio USP (São Paulo 93,7 FM; Ribeirão Preto 107,9 FM) et aussi sur Youtube, avec une production de Jornal da USP et TV USP.

.

.

.


Politique d'utilisation
La reproduction des documents et des photographies est gratuite en citant le Journal of USP et l'auteur. Dans le cas des fichiers audio, les crédits Radio USP et, s'ils sont explicites, les auteurs doivent être inclus. Pour l'utilisation de fichiers vidéo, ces crédits doivent mentionner TV USP et, s'ils sont explicites, les auteurs. Les photos doivent être créditées en tant qu'images USP et au nom du photographe.

Vous pourriez également aimer...