La Colombie

Suivez EN DIRECT, GRATUITEMENT et avec la meilleure narration de l’étape 16 du Giro d’Italia 2022

Le Tour d’Italie reprend le travail ce mardi après le troisième jour de repos sans encore se décider, bien que le grand favori et celui qui possède le maillot rose, soit l’Equatorien Richard Carapazla série n’est pas définie.

L’Amérique latine a une minute du top 5 et a montré sa supériorité, mais pas avec un large avantage, sur les itinéraires qui restent imposés par les étapes de montagne, avec Mortirolo et La Marmolada comme stars, et le contre-la-montre final de Vérone, pourrait faire bouger considérablement l’ensemble.

En deuxième place se cache l’Australien Jay Hindley de l’équipe Bora, à seulement 7 secondes de Carapaz. L’ultra-léger « aussie » n’est pas un inconnu, il a terminé deuxième du Giro 2020 et vient de remporter l’étape du Blockhaus. Seún a fait savoir à l’agence EFE que l’équipe Bora Hansgrohe, qui a également Buchmann comme double atout, septième au général, a été l’équipe la plus puissante de la deuxième semaine et aspire au maillot rose pour ses leaders.


Ce mardi aura lieu l'étape reine avec fermeture à Aprica.  Photo: Instagram Tour d'Italie

Ce mardi aura lieu l’étape reine avec fermeture à Aprica. Photo: Instagram Tour d’Italie

En troisième place, le portugais Joao Almeida de l’équipe des Emirats Arabes Unis, à une demi-minute. Un coureur loin d’être jetable, mais dans les ports, il a souffert pour suivre le rythme des meilleurs. Il lui manque une équipe, mais le Portugais a le défi de montrer s’il est vraiment un homme pour le classement général des grands tours.

Dans le classement, des noms comme Pozzovivoqui est cinquième à 29 ans, Pelo Bilbao Il est sixième à 1,52, un gros morceau pour le cavalier Landa dans ce qui manque. Buchmann à 1,58 ne jette pas l’éponge et sera aussi indispensable pour Hindley, le vétéran Nibali huitième, devant Juan Pedro López, l’Espagnol déjà à 4,04 minutes. Et le Français Guillaume Martin ferme la liste, à 8.08, devant Valverde, qui occupe la case 11.

Ce mardi les cyclistes montrent le étape reinela route forte passe par le Goletto di Cadino (1er, 19 km à 6,2), Mortirolo (1er, 12,7 à 7,7) par Edolo, le Teglio, non marquant (5,1 à 8,7) et se termine à Valico di Santa Cristina (1er, 12,7 km à 7,1 %.

Le coureur colombien est attendu Santiago Buitrago revenir plus fort que jamais pour remporter l’étape disputée ce mardi, ce qui lui donnerait l’incitation à remporter une victoire.

Suivez EN DIRECT, GRATUITEMENT et avec la meilleure narration de l’étape 16 du Giro d’Italia 2022 ici :


Vous pourriez également aimer...