Le Venezuela

Trois tués lors d’affrontements | Dernières nouvelles

Trois sujets ont été tués lors d’affrontements armés avec les agences de sécurité, selon les rapports.

À Miranda, deux ont été tués, l’un d’entre eux identifié comme Humberto Bladimir Galarraga Pérez (24) alias Daniel, qui a affronté des responsables de la division anti-enlèvement du Cicpc dans le secteur de Barrio Nuevo, à San Antonio de Cúa (Mir). Le sujet a tiré une arme à feu de calibre 7,65 mm. Alias ​​Daniel appartenait au gang criminel Pompilio, qui opère dans le quartier de la Juventud Bolivariana, à Petare.

Dans le secteur Rangel d’Ocumare del Tuy (Mir), des membres de la Garde nationale bolivarienne (GNB) ont eu un affrontement armé avec des membres du gang fondé par Deiber Johan González (31 ans) alias Carlos Capa. Au cours de cette escarmouche, un membre de ladite organisation criminelle, Jhonfran Azcarte Arráez, a été tué, portant un fusil de chasse Maverick 88 Mossberg de calibre 12, sans numéro de série visible.

Et dans le secteur Caño Negro, autoroute Cimarrón Andresote, section Puerto Cabello (voiture), des responsables de l’axe homicide du Cicpc ont affronté trois sujets, dont l’un a été tué, identifié comme Davisai Josué Quevedo Sánchez, deuxième sergent du GNB, qui a fait défection depuis en février dernier, selon les enquêtes.

Avec Quevedo Sánchez, il y avait deux autres sujets qui ont fui au milieu de la fusillade.

Les procédures ont été notifiées au ministère public.

Vous pourriez également aimer...