La Colombie

Un bon début! Pochettino a remporté son premier titre avec le Paris Saint Germain

13 janvier 2021 – 17h31
Pour:

AFP / El País

Le Paris Saint-Germain a remporté le Trophée des Champions (nom officiel de la Supecopa de France) en battant Marseille 2-1 ce mercredi à Lens, qui est le premier titre en tant qu’entraîneur de l’Argentin Mauricio Pochettino, qui vient d’arriver à la Banc parisien.

L’Argentin Mauro Icardi (39) et le Brésilien Neymar (85 sur penalty), qui ont réapparu après s’être remis de la blessure à la cheville qu’il avait subie le 13 décembre, ont été les auteurs des buts pour le Paris SG, tandis que Dimitri Payet a signé les deux marseillais (89).

Nommé le 2 janvier en remplacement de l’Allemand Thomas Tuchel, Pochettino n’a eu besoin que de quelques jours à Paris pour décrocher son premier titre, après y avoir échoué lors de ses passages réussis à l’Espanyol (2009-2012), à Southampton (2013-2014) et Tottenham (2014-2019).

Il est vrai que ce trophée n’est pas l’objectif principal de l’ambitieux PSG, mais c’est un bon début pour l’entraîneur de Rosario.

La première mi-temps était clairement la domination parisienne, bien que cette supériorité se soit reflétée avec un seul but au tableau de bord à la mi-temps, qu’Icardi a marqué, comme deux autres buts, marqués par l’attaquant argentin lui-même (22) et par Kylian Mbappé (29 ) ont été annulés après consultation du VAR.

Son compatriote Ángel Di María a lancé un centre dans la surface et l’attaquant argentin a sauté plus que les centres de Marseille pour enchaîner une tête.

Le gardien Steve Mandanda n’a pas réussi à bloquer le ballon et Icardi a profité du rebond pour inscrire le premier but de la rencontre (39e).

L’entraîneur portugais de Marseille André Villas-Boas a décidé d’échanger Mandanda contre Yohan Pelé à la mi-temps, auquel le PSG aurait pu apporter une plus grande différence, mais Icardi a percuté un tir dans le bois qui aurait pu le porter 2-0 (45 +2).

Pour Marseille, la chance la plus claire était un tir très éloigné de Boubacar Kamara qui n’a pas surpris Keylor Navas (29).

L’OM s’est amélioré après la pause et Florient Thauvin (53) et le défenseur central croate Duje Caleta-Car (60) ont eu deux occasions, auxquelles Navas a répondu efficacement.

Neymar est réapparu à la 65e minute après s’être remis de la blessure à la cheville subie le 13 décembre et a eu le temps de marquer le deuxième pour les Parisiens, transformant un penalty que Pelé a commis sur Icardi (85e).

La finale semblait vouée à l’échec, mais Dimitri Payet a coupé pour les Marseillais (89) pour donner du suspense jusqu’aux dernières minutes, même si le tableau d’affichage n’a plus bougé.

Vous pourriez également aimer...