Alejandro Eder a présenté des stratégies innovantes dans le cadre de son plan pour rétablir la sécurité à Cali

La ville de Cali, dans la vallée du Cauca, se trouve à l’ombre du insécuritéen cours de catalogage parmi les 40 villes les plus dangereuses au monde, selon le classement mondial de la World Population Review. Cette réalité inquiétante se reflète dans la dernière enquête du Département administratif national des statistiques (Dane), qui révèle que Cali a la perception d’insécurité la plus élevée, atteignant un taux alarmant de 85 %.

Face à ce défi, le maire élu de Cali, Alexandre Eder, assume l’engagement de donner la priorité au rétablissement de la tranquillité des habitants de Cali pendant son administration. Dans son discours d’investiture, Eder a souligné cet objectif comme étant l’objectif principal de son administration, reconnaissant l’urgence de faire face à la vague croissante de violence et d’homicides dans la ville.

Pour faire face à la situation, Eder a rencontré le ministre de l’Intérieur, Luis Fernando Velascodans le but de réaliser un diagnostic et de rechercher des ressources et des soutiens qui favorisent des projets visant à renforcer la sécurité dans Cali. La stratégie de la nouvelle administration comprend l’utilisation d’outils technologiques pour moderniser la sécurité dans des zones spécifiques, en l’étendant progressivement à l’ensemble de la ville.

L’un des piliers de la stratégie est la mise en œuvre d’un système de vidéosurveillance articulé, surtout dans les points critiques comme le centre-ville. Cette mesure vise à améliorer la surveillance dans les zones vulnérables et à prévenir la criminalité. En outre, une augmentation du déploiement des forces publiques est envisagée, tant dans les zones urbaines que rurales et dans les zones proches du fleuve Cauca.

Le maire a également proposé l’installation de Points de contrôle dans des points stratégiques de la ville, afin de garantir la protection des citoyens et de réduire les délits tels que le vol. Ces actions, coordonnées avec le Ministère de la Sécurité et de la Justice, ainsi qu’avec le police métropolitaine et d’autres secteurs, cherchent à résoudre de manière globale le problème complexe de l’insécurité à Cali.

Alejandro Eder, à travers son compte Instagram, a exprimé son engagement envers les citoyens en déclarant que son objectif est « relancer et redonner de la dignité à notre ville ». Avec une approche multiforme alliant technologie, présence policière et coordination interinstitutionnelle, le nouveau maire cherche à changer le panorama de Cali et à restaurer la confiance de ses habitants, marquant le début d’une nouvelle étape dans la lutte contre l’insécurité dans la capitale de la Vallée du Cauca.