Le Venezuela

AN et l’exécutif travaillent ensemble sur le projet de droit des hydrocarbures et des mines

La Commission permanente de l’énergie et du pétrole de l’Assemblée nationale (AN) a accepté d’accélérer la réforme de la loi sur les hydrocarbures organiques et la loi sur les mines, dans le cadre des quatre qu’elle envisage de traiter cette année, pour lesquelles il a été approuvé de systématiser les travaux pour Par le biais des sous-comités avec l’Exécutif national, il renvoie au communiqué de presse de l’institution.

Le président de la commission, le député Ángel Rodríguez, a expliqué que les sujets de discussion sont fixés avec les sous-comités « parce que cette NA n’est pas la même que quand ils ont fait ces lois », étant donné qu’il y a actuellement plus de députés et que les sous-comités prennent en charge une plus grande pertinence.

À la fin de la réunion ordinaire de la commission tenue ce mercredi, il a indiqué qu’un calendrier des activités et des débats était exigé des sous-comités.

Les discussions se dérouleront en coordination avec l’Exécutif national pour évaluer conjointement les réformes nécessaires, qui doivent être adaptées aux nouvelles circonstances du blocus économique, des sanctions unilatérales, du vol de ressources et d’autres acteurs internationaux, qui s’opposent au processus de transformation du Venezuela.

Il a précisé qu’il sera évalué comment agir avec ces lois dans le domaine pétrolier et au milieu de l’agression contre le pays, sur la base de la loi anti-blocus, qui habilite l’exécutif à prendre des décisions stratégiques.

« Nous discuterons avec le ministre, ses conseillers juridiques et avec les travailleurs, de l’ensemble du processus qui doit être abordé en relation avec les lois des hydrocarbures, des mines, de la pétrochimie, du gaz et de l’électricité », a déclaré le parlementaire.

Vous pourriez également aimer...