La Colombie

La Colombie, en alerte pour le cyclone tropical qui pourrait affecter la côte nord du pays

Une onde tropicale est dans la mer des Caraïbes et très probablement, il deviendra un cyclone tropical de catégorie 2 dans les prochaines années. Cela a été averti par Institut d’hydrologie, de météorologie et d’études environnementales (idée).

La probabilité de formation de ce phénomène est de 80%, pour lequel la côte nord de la Colombie pourrait être affectée. Le National Hurricane Center (NCH) des États-Unis a émis l’alerte après avoir détecté que l’onde tropicale se déplaçait vers l’ouest avec une vitesse approximative de 39 kilomètres par heure, avec des vents maximums soutenus de 65 kilomètres par heure.

Le NCH a souligné que l’éventuel cyclone toucherait certaines côtes colombiennes, ainsi que le Venezuela et une partie des Caraïbes. À cet égard, Ideam a indiqué que La Guajira, Santa Marta, Cesar et Magdalena seraient les régions les plus touchées avec de la pluie et des orages.

Cependant, la principale inquiétude est que cette tempête tropicale devienne un ouragan. « La probabilité à ce jour est que, vers le vendredi 1er juillet, il puisse être classé comme ouragan sur l’ouest de la mer des Caraïbes, favorisant de fortes précipitations et une augmentation des vagues et du vent dans la zone, notamment l’archipel de San Andrés, Providencia et Santa Catalina. », a déclaré l’entité.

En outre, il a signalé qu’un phénomène naturel augmenterait les pluies dans le nord-est de la Colombie, pour lequel il a appelé les autorités correspondantes et la population à prendre les mesures pertinentes et à éviter les tragédies.

Selon l’autorité météorologique, l’augmentation des précipitations se répercutera plus intensément dans les départements de Bolívar, Atlántico, Cesar, la Sierra Nevada et Magdalena.

De même, l’entité a signalé que des orages électriques et des rafales de vent seraient observés dans des secteurs tels que le Sierra Nevada de Santa Marta, Magdalena et La Guajira. Cependant, elle a été claire en précisant qu’elle est attentive au suivi constant de la situation.

La directrice d’Ideam, Yolanda González Hernández, a assuré que l’agence menait ce processus de surveillance en collaboration avec l’Unité nationale des risques et des catastrophes, afin de tenir la communauté informée du cyclone tropical qui pourrait traverser les Caraïbes colombiennes.

Jusqu’à présent, on ne sait pas comment va évoluer cette tempête tropicale qui, pour l’instant, a le potentiel de devenir un cyclone. En cas d’atteinte de la catégorie ouragan vendredi prochainen traversant la mer des Caraïbes occidentales, le phénomène naturel s’appellerait ‘Bonnie’.

Vous pourriez également aimer...