La Colombie

Le gouvernement autorise l’ouverture progressive de la frontière avec le Venezuela

01 juin 2021 – 22:05



Pour:

Salle de presse d’El País

Le gouvernement national, par une résolution émise par le ministère de l’Intérieur, a autorisé ce mardi l’ouverture progressive de la frontière colombienne avec le Venezuela.

La circulaire 0746 de 2021 du 1er juin 2021 permet à l’Unité administrative spéciale pour les migrations de Colombie d’ouvrir des traversées terrestres et fluviales à partir du 2 juin à minuit.

Le document indique qu’avec l’approbation du ministère de la Santé, malgré le troisième pic de la pandémie en Colombie, il est viable d’ouvrir la frontière avec le Venezuela.

Dans le même temps, il indique qu’avec l’ouverture de la frontière, ils doivent continuer « à appliquer les mesures de biosécurité établies par le ministère de la Santé et de la Protection sociale ».

Paraguachón – Maicao La Guajira, Puerto Santander (pont de l’Union), le pont Francisco de Paula Santander, le pont international Simón Bolívar, le pont international José Antonio Páez – Arauca, le poste de contrôle migratoire fluvial de Puerto Carreño et le poste de contrôle migratoire fluvial – Inírida, sont les postes frontaliers rapporté par Migración Colombia.

Lire aussi : La commission du gouvernement et du chômage a mis fin à sa réunion de mardi sans parvenir à un accord

« Pour les ressortissants vénézuéliens résidant à la frontière qui doivent entrer et sortir du territoire colombien dans le cadre d’un processus de contrôle frontalier pendulaire, ils doivent présenter leur carte de mobilité frontalière. Leur entrée se fera selon le dernier chiffre de leur carte d’identité vénézuélienne, qui, s’il se termine par un chiffre pair, vous pouvez effectuer votre saisie les jours pairs, s’il s’agit d’un chiffre impair, vous pouvez saisir les jours impairs Les mineurs accompagnés de leurs parents ou de l’adulte qui les accompagne, doivent accepter la restriction du parent ou personne l’accompagne », ajoute Migration.

La frontière avec le Venezuela a été fermée en principe par le gouvernement pour empêcher la propagation du covid-19.

L’annonce du ministère de l’Intérieur annule la décision du président Iván Duque de prolonger de trois mois la fermeture de la frontière avec ce pays.

Le 19 mai, les frontières avec le Panama, le Pérou, le Brésil et l’Équateur ont été ouvertes, qui étaient également fermées à l’époque en raison de la pandémie.

Vous pourriez également aimer...