Le Venezuela

L'ONU fournit des soins aux survivants de l'explosion de Beyrouth

Fourniture de médicaments, services de santé, nourriture, eau et soutien psychologique, offerts ce jeudi aux agences de l'Organisation des Nations Unies (ONU), aux rescapés de l'explosion de Beyrouth.

L'information a été publiée par Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, qui a déclaré qu'avec le soutien des cliniques mobiles de santé, qui sont gérées par l'agence des Nations Unies pour les réfugiés, ils offrent des médicaments et services médicaux à ceux qui en ont le plus besoin.

"Des centaines d'autres ont reçu des services de premiers secours et un soutien psychosocial", a déclaré le porte-parole.

En outre, il a indiqué que, pour accroître le soutien face à la malheureuse tragédie, une ligne d’aide spécifique sera mise en place pour répondre en temps voulu aux demandes d’appui.

De même, on a appris que le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (Unicef) distribuera 10 000 vaccins contre le tétanos, 42 kits d'urgence et des médicaments d'urgence pour les centres de santé de base.

Après une évaluation réalisée par l'Unicef, les femmes et les filles ont reçu quelque 5 000 colis d'hygiène féminine, de la nourriture, de l'eau, des vêtements et du détergent ont également été fournis à 700 enfants et à leurs soignants.

Dans une note examinée par l'Agence Xinhua, il a été détaillé qu'il est prioritaire de rétablir les opérations du port, puisque les Libanais importent environ 85% de leur nourriture.

Le porte-parole de l'ONU a assuré que le terminal à conteneurs du port a repris ses activités lundi, mais à 30% de sa capacité, les premiers navires ont déjà accosté au port et déchargé du blé.

"La capacité portuaire devrait augmenter la semaine prochaine et le Programme alimentaire mondial a une cargaison de 17 500 tonnes métriques de farine de blé qui devrait arriver dans une semaine", a-t-il dit. / AVN.

Vous pourriez également aimer...