Milei répond à Maduro en le qualifiant de « socialiste appauvri »

Le président argentin, Javier Mileia répondu mardi depuis la Suisse à la description de « erreur de l’histoire » que son homologue vénézuélien lui avait consacré, Nicolas Maduro, qu’il a décrit comme « socialiste appauvrissant ».

« Je ne m’attendais pas à de tels éloges !!! Le socialiste appauvri de Maduro disant que je suis une erreur historique en Amérique Latine confirme que nous sommes sur la bonne voie…!!! Vive la liberté »a publié Milei sur son compte réseau X.

L’ultralibéral Milei est arrivé en Suisse pour participer jusqu’à jeudi au Forum économique mondial de Davos. « Je viens implanter les idées de liberté dans un forum contaminé par l’agenda socialiste. » déclaré avant de voyager.

« Je n’aspire pas à ce que vous rectifiiez cela, mais je veux que vous receviez ce message, que vous avez tort (…) Vous êtes une erreur dans l’histoire de l’Amérique latine, Milei, une erreur fatale dans l’histoire de l’Argentine, » Maduro l’avait déclaré lundi à Caracas, devant l’Assemblée nationale.

Au cours de la campagne électorale qui l’a porté au pouvoir, Milei a utilisé à plusieurs reprises le Venezuela comme l’exemple inverse de ce qu’il proposait pour l’Argentine.

« Nous ne concluons pas de pactes avec les communistes, je ne favoriserais pas les relations avec les communistes, ni avec Cuba, ni avec Venezuela, ni avec Corée du Nordni avec Nicaraguani avec Chine», avait prévu.

Ni Maduro ni le président brésilien Lula da Silva n’ont assisté à l’investiture de Milei en décembre. L’Argentine n’a d’ailleurs toujours pas nommé de nouvel ambassadeur à Caracas.

Lorsque Milei a battu le péroniste Sergio Massa lors du second tour de la présidentielle le 19 novembre, Maduro considérait que « L’extrême droite néo-nazie a gagné en Argentine» et prévenu : « Nous n’allons pas rester silencieux ».