La Colombie

Une nouvelle compagnie aérienne à bas prix atterrirait en Colombie

Alors bon, il y a encore de l’attente sur les routes qu’elle espère inaugurer dans chacun des pays où elle opérera pour la première fois. « Nous sommes ravis de commencer nos opérations et d’offrir aux Dominicains et à tous nos passagers des tarifs bas, un service de classe mondiale et des vols efficaces et pratiques à destination et en provenance de Saint-Domingue vers les principales villes des Amériques.», a expliqué Víctor Pacheco Méndez, directeur général de la compagnie aérienne.

de la flotte économe en carburant de Arajet est connue pour permettre à la compagnie aérienne d’économiser sur les coûts de carburant, de maintenance et d’exploitation et, à son tour, de répercuter ces économies sur les clients. De même, l’avion réduira les nuisances sonores grâce aux moteurs CFM LEAP-1B ultra-silencieux.

Par conséquent, ce nouvel engagement aéronautique serait en concurrence directe avec Viva, qui fait désormais partie de la holding Grupo Abra, avec Avianca et GOL ; à Wingo et Ultra Air. Arajet a également annoncé avoir reçu, à l’aéroport international Las Américas, ses troisième et quatrième Boeing 737-8, qui portent le nom de deux des principales aires protégées du pays : « Jaragua » et « Indigenous Eyes ».et ce sont la stratégie en termes d’engagement environnemental qui ferait la différence avec ses adversaires.

Les structures de ces avions, chacun avec des configurations de 185 sièges, ont atterri sur le sol dominicain directement depuis l’usine de production de Boeing à Seattle, aux États-Unis.La mission de l’entreprise, selon Víctor, est « de faire progresser l’aviation dominicaine en apportant des flottes à la pointe de la technologie avec les dernières technologies pour renforcer et faciliter la connexion du pays avec le monde, tout en promouvant le tourisme national à l’international portant les noms de ces spéciaux zones protégées. dans le fuselage de nos plans.

A noter qu’Arajet est le premier low cost de la région Caraïbes, qui prévoit de démarrer ses opérations en 2022 depuis sa base de l’aéroport Las Américas de Saint-Domingue, dans le cadre de son certificat d’exploitation aérienne (AOC) de la République dominicaine. Selon les informations officielles de la compagnie aérienne et comme fait curieux, on sait que ses avions honoreront les parcs naturels et les réserves écologiques de la République dominicainecomme c’est le cas avec son premier avion, qui honore le Pico Duarte, la plus haute montagne des Caraïbes.

Vous pourriez également aimer...